Les bibliothèques d'artistes

Monet dans sa bibliothèque

De son arrivée à Giverny en 1883 à sa mort en 1926, Monet achète, reçoit, accumule les livres. Depuis sa disparition, cet ensemble est resté presque intact. Malgré son apparente unité, cet ensemble doit être étudié comme un objet complexe. Si elle révèle les centres d’intérêts du peintre, son rapport au savoir et son ancrage dans l’univers culturel de son époque, cette bibliothèque comporte aussi des manques, des absences et des silences. Ce sont ces deux entrées qui permettent de pleinement comprendre le rapport du peintre aux livres.

Credits

Félicie Faizand de Maupeou avec Ségolène Le Men